Eusébio le terrible avant-centre portugais

Eusébio est né en 1942 au Mozambique qui est à l’époque une colonie portugaise. C’est pour cela qu’il fera les beaux jours de la sélection du Portugal. Dès son enfance il eut la passion du ballon rond et commença à jouer avec des chaussettes. Ce n’est qu’à 15 ans qu’il rejoignit son premier club.

eusebio portugal

Les jeunes débuts en professionnel d’Eusébio :

Très tôt le Sporting Lisbonne et Benfica se disputent la signature du jeune prodige. Benfica va jusqu’à cacher le jeune prodige dans un hôtel pour qu’il signe au club. Eusébio n’a pas encore joué une seule minute en Europe qu’il est déjà une star. Les journaux portugais n’ont d’yeux que pour lui. Il ne les décevra pas pour son premier match avec Benfica le jeune attaquant inscrira un coup du chapeau. Deux semaines plus tard, Benfica affronte Santos dans un match de prestige. Santos est l’équipe du roi Pélé. Le nouveau roi d’Europe va donc se confronter au roi du monde. Dans ce match Eusébio va marquer un triplé mais son équipe va quand même s’incliner. A partir de ce jour Eusébio fut surnommé la panthère noire (buteur supersonique, dribleur et excellent dans les airs).

Début à Benfica :

A l’époque où Eusébio rejoint Benfica, ils sont déjà champion du Portugal et champion d’Europe en titre. Avec 29 réalisations en 31 matchs il terminera meilleur buteur du club dès sa première saison. Il fut notamment l’homme du match de la finale de ligue des champions contre le Real Madrid en 1962. Dès sa première saison en professionnel il se place à la deuxième place du ballon d’or.

Eusébio le héros de la nation Portugaise :

Lors de la coupe du monde en 1966 en Angleterre, le Portugal hérite d’un groupe très relevé. Mais grâce au prodige Eusébio fraichement élu ballon d’or en 1965. Les Portugais décrochent donc en poules 3 victoires en 3 matchs. Ces victoires ont été contre la Hongrie, la Bulgarie, et contre le grand Brésil. La Seleção prend donc la porte du tournoi, la faute au prodige Eusébio.

Phases finales de la coupe du monde :

Lors du quart de finale le Portugal est mené 3-0 par la Corée du Nord grande surprise du tournoi. La Corée a éliminé l’Italie en phase de groupe. A la 30e minute la panthère se réveille et met un quadruplé et qualifie les siens. Lors de la demi-finale, Eusébio affronte l’Angleterre, avec un changement de stade au dernier moment pour faire voyager les Portugais de nuit. Malgré un but d’Eusébio le manœuvre antisportif des anglais a eu le mérite d’éteindre les rêves portugais. Le Portugal parviendra quand même à remporter la petite finale contre l’URSS. Eusébio est sacré meilleur buteur de la compétition avec 9 buts. C’est à ce jour le meilleur résultat dans une coupe du monde pour le Portugal. Ce résultat a surtout été possible grâce à la grande performance de leur attaquant vedette Eusébio.

La carrière d’Eusébio à Benfica :

Une statue de l’attaquant est construite au bord du stade. En 11 saisons il décrochera 11 titres de champion de la Liga NOS. En 614 matchs officiels il a inscrit la bagatelle de 638 buts ! Cela restera à tous jamais la légende du club du Benfica. A sa mort en 2014 à l’âge de 71 ans il laisse un vide dans tous les cœurs portugais. Malheureusement il est impossible de déterminer quel joueur reste la véritable légende du Portugal. Eusébio ou CR7 ? Ceci est incomparable.